Fondé en 1982 par le chef d’orchestre Jean-Marie CURTI, l’Opéra-Studio de Genève s’est proposé trois buts:

– porter l’art lyrique en dehors des scènes traditionnelles, sur les places de village, dans les églises, châteaux, bateaux, musées, avec une variété de formules et de styles qui permettent de serrer au plus près l’ambiance propre à chaque spectacle. L’interpellation du spectateur est ainsi forte et naturelle parce que proche de ses lieux de rêve ou d’existence.

– favoriser l’accès à la scène professionnelle pour les jeunes talents, chanteurs, instrumentistes, danseurs, régisseurs et techniciens.

– donner principalement des créations ou des premières auditions, avec une mise en scène permettant une compréhension aisée de la langue originale.

Il s’agit d’une association à but non lucratif animée par un Conseil de Direction et quelques membres actifs, dont la profession a permis à l’Opéra-Studio de résoudre, grâce à leur concours bénévole, les questions inhérentes à la production d’un spectacle. Des Sociétaires (entreprises et donateurs privés) l’ont soutenu par un versement annuel. Un fichier d’adresses informait gratuitement le public désireux de suivre ses activités.

La structure de l’Opéra-Studio comprenait un orchestre, un chœur selon les besoins, une liste des solistes ayant participé aux productions, des ateliers de formation liées aux productions en cours, des locaux propres de travail et de dépôt du matériel. Elle ne fut jamais une école d’opéra au sens strict et n’engagea pas de professeurs ni d’élèves de façon régulière. Elle produisit 2 à 3 productions propres par an et collabora à divers événements artistiques.

Invité en résidence durant 9 ans par la Commune de Vernier (Genève), l’Opéra-Studio a été soutenu ponctuellement par la Ville et l’Etat de Genève, le Centre Européen pour la Recherche Nucléaire, le Grand-Théâtre de Genève, la Loterie Suisse Romande, Pro Helvetia, la Fondation Hans Wilsdorf, plusieurs autres Fondations et banques, la Fédération des Coopératives Migros, diverses villes, régions et institutions d’Europe au gré des spectacles en tournée. De nombreux théâtres et festivals ont accueilli ses réalisations, jusqu’à New Delhi à six reprises, et deux fois en Chine. 

De leur côté, les Fêtes de Genève, la Commune d’Hermance (Genève), les Villes de Bonneville, Messery et Morzine (Haute-Savoie), la Commune de Chêne-Bougeries et les Dominicains de Haute-Alsace à Guebwiller ont accueilli l’Opéra-Studio en résidence. Une collaboration régulière s’est établie également depuis longtemps avec les Musiciens d’Europe, orchestre européen parrainé durant dix ans environ par GDF SUEZ Belgique, également avec le Choeur des 3 Frontières en résidence à l’Institut Saint-André de Cernay (Alsace) sous l’égide de l’Association Adèle de Glaubitz.

L’Opéra-Studio de Genève fut durant 10 ans en résidence dans la commune de SAMOËNS et dans la Communauté de Communes des Montagnes du Giffre (Haute-Savoie, où il développa une importante Académie d’opéra d’été : Europa Musa.

132 productions, du Moyen Age à la création contemporaine, ont jalonné sa vie. Ses collaborations l’ont amené à se produire dans toute la Suisse, en Allemagne, en Belgique, en Italie et dans de nombreuses régions de France, en Inde (New Delhi) et en Chine.

Parallèlement aux productions lyriques, il s’attache également à soutenir ponctuellement des réalisations de concerts originaux, regroupant des chanteurs et des instrumentistes venant de diverses régions d’Europe.

L’Opéra-Studio de Genève a cessé ses activités à fin 2020.