Une étape importante de mon activité s’est jouée dans le Pays de Gex voisin de Genève, pays que les habitants disaient oublié de l’Etat français. Grâce à mes activités au CERN, une association présidée par Jacques Tirefort, principal de Lycée à Gex, s’empressa en une année de mettre sur pied un opéra géant, réunissant toutes les forces vives de la région, comme on dit. L’engouement fut de taille et je dus cesser toute autre activité durant une saison complète pour mener de front la composition et les 100 répétitions que nécessita cette aventure collective inoubliable. Livret par les élèves de 4 écoles, durée de l’opéra : 4 heures.

600 interprètes trouvèrent place dans la salle polyvalente Perdtemps de Gex, recouvrant 3 terrain de tennis. Il fallut 3 chefs d’orchestre pour coordonner les 250 musiciens de l’orchestre.

Comme souvent, les subventions arrivèrent après la première. 10 ans plus tard, le même comité d’organisation me demanda un nouveau spectacle en souvenir du Traité de Lyon !

Voir l’article à venir sur ce sujet.