Citations bien utiles

Le travail éloigne de nous trois grands maux : l’ennui, le vice et le besoin.

Voltaire, Candide, conclusion, Genève, 1759

Cette réflexion percutante rejoint – bien involontairement  – l’esprit de la règle de Benoît de Norcia (Ombrie) fondant la vie monastique médiévale :

L’oisiveté est ennemie de l’âme. Les frères doivent donc à certains moments s’occuper au travail de mains et à d’autres heures déterminées s’appliquer à la lecture des choses de Dieu. (Chapitre 48).

__________________________________________________________________

L’art naît de contraintes, vit de luttes et meurt de liberté

André Gide, Nouveaux Prétextes, Paris, 1921

On connaît le lien intellectuel réunissant l’auteur français au grand poète, peintre et penseur hindou de Calcutta, Rabindranath Tagore, qui écrivit tant en bengali qu’en anglais.

Arbres, éternels efforts de la terre pour parler au ciel qui l’écoute. (Extrait des Lucioles)

____________________________________________________________________

Méditation pour Noël 2020, mise en musique à Noël 2021

Nous n’avons pas reçu la bonne nouvelle,

Nous n’étions pas présents au bon moment.

Horizons sans aurore, vents menteurs,

Sols dérobés, ports éclatés.

Mais le chemin du pauvre d’à côté a croisé le mien,

Une lumière a brillé dans ses yeux quand je lui ai tendu la main.

Il m’a dit : Dieu m’a promis une belle rencontre,

C’est lui mon espoir, c’est toi mon frère.

Je suis comme un nouveau-né que ses parents veillent,

Tu es comme un souffle de réconfort,

Nous sommes réjouis par tout ce qu’un Dieu ami

Nous accorde en cette nuit.

______________________________________________________________________

Voeux pour l’Epiphanie 2021

Mes voeux pour que ces Rois Mages en marche vers l’inconnu qui les attend en 2021, pourtant pleins d’espoir et sûrs d’eux avec  leurs couvre-chefs / pare-feux, sortis d’un désert imaginaire, nous aident à trouver notre route vers les cimes artistiques !


Tant de morts pour le besoin d’avoir raison !

novembre 2022

Le jour se lève pour toutes les créatures, 

nous restons sans réponse devant tant de cruauté, de déportations, de famine.

Les sons s’entrechoquent sans raison sensible, 

soumis au seul raisonnement, sans accès à l’émotion.

Les coups claquent, la souffrance ravage tout.

Mais le jour se lève pour toutes les créatures, 

labyrinthe de bruitages.

Nous tâtonnons.

Quel astre est le plus beau, du soleil ou de la lune ? 

Souverains ! C’était somptueux hier soir.

Pendant que les bombes pleuvent dans le jardin de mes frères.

Mes voeux à vous, toutes les créatures, pour une belle journée, 

Souhaits ardents de paix.

Nous qui n’avons pas besoin d’une couverture de survie ballotée sur la mer.

Naissance pour la paix – Noël 2022

Qui es-tu, toi qui te donnes ?

Tu le sens, tu le vois :

Personne n’a plus besoin de toi

Ni du chant de tes consonnes.

Nous sommes si affairés,

Si droits sur nos chemins,

Si stupides dans nos soucis, parés

De tous nos parchemins.

Délivre-nous, puisque tu rassures,

Puisque tu promets une vie sûre.

Bénis cette terre et nos besoins,

Toi qui charmes notre lointain.

Noël pour tous les humains, 

Feu pour certains,

Vie nouvelle,

Paix si belle.

Dédicace à l’Ukraine

Amis visiteurs,

Curieux vecteurs

De toute pensée

Aux besoins insensés.

Vous êtes le miroir,

L’eau calme et promise,

Le repère de nos espoirs,

Les réserves de nos remises.

Vous assurez l’horizon,

Vous fêtez les proximités,

Vous êtes plus forts que le poison,

Vous qui vivez sans électricité.

Il nous reste l’espoir,

La foi étant si malmenée,

La charité autant d’amour privée.

Vous êtes le soleil de nos soirs.