La collaboration féconde avec François Jacob et son nom de plume Luc Jorand permit cette belle production.