Depuis mes débuts comme choriste dans les opérettes genevoises, je fus attiré par Jacques Offenbach.

Régulièrement donc, je proposai des oeuvres de ce grand compositeur, profitant de ce que de nombreuses partitions et divers matériels d’orchestre d’origine (!) soient déposés à Genève.

J’aurai ainsi eu la chance de diriger :

Tromb’al Cazar, Barbe-Bleue, La Belle Hélène, Orphée aux enfers, Les Brigands, Croquefer, etc ainsi que de nombreux extraits. Jean-Claude Yon, le grand spécialiste d’Offenbach, me fit l’amitié d’une visite très instructive.

Ci-dessous le programme que j’imaginai pour passer Un soir chez Jacques Offenbach

Solistes : soprano et ténor

 Orchestre des Musiciens d’Europe

Durée : 40’

Résumé :

Ouverture : La Grande Duchesse de Gérolstein

Entrée du Ténor
1. Salut noble assemblée (Geneviève de Brabant)
2. La soupe au potiron (Fleurette)
3. O rage ô désespoir (Tromb’ Al-Cazar)

Entrée de la Soprano
4. Je suis nerveuse (Voyage dans la lune)
5. Pedro possède une guitare (Monsieur Choufleuri)

Les Animaux
6. Le crocodile (Tromb’ Al-Cazar)
7. La grenouille au camélia (Les deux pêcheurs)
8. Les oiseaux dans la charmille (Contes d’Hoffmann)
9. Une poule sur un mur (Geneviève de Brabant)

Les caractères
10. Chanson créole (La créole)
11. Bonjour Monsieur, je suis la bonne (Pomme d’Api)
12. Vous avez vu ce monument (Barbe Bleue)

Bis: Détalons et fuyons (Tromb’ Al-Cazar)